Changement d’adresse !

La Folle Agence a changé d’adresse…

Cela se passe par ici:

www.lafolleagence.com

Publicités

Google et moi !

Il se trouve que j’évolue sur Google depuis quelques temps déjà: adresse mail, blog, page google+ et j’en passe…

Depuis quelques semaines je cherchais à supprimer un de mes comptes perso sans avoir à supprimer la page créée pour La Folle Agence et autant vous dire que ce ne fût pas une mince affaire et ce malgré les tutoriels d’aide mis en place par Google.

En discutant avec un ami, j’ai finis par trouver comment transférer la propriété de ma page d’un compte à l’autre et du coup supprimer ce fameux compte. Je savais que le transfert de propriété était possible mais j’ai eu du mal à ce que cela se mette en place.

Certains diront que c’est d’une facilité enfantine alors que pour d’autre cela paraîtra être une nébuleuse intergalactique insondable.

Donc maintenant que je sais faire, rien de plus simple. Petite explication de comment faire:

  • Tout d’abord connectez-vous à la page que vous gérez que ce soit via votre profil perso ou pas,
  • Ensuite rendez vous dans les « paramètres » de votre compte dans la slidebar de droite,
  • Allez dans l’onglet « Admin »,
  • Ensuite vous pourrez soit ajouter des administrateurs pour la gestion de la page soit transférer la propriété à un autre compte. Dans le cas du transfert de propriété vous devrez entrer une autre adresse mail.
  • Une fois le transfère de propriété effectif (quelques minutes) vous pouvez facilement supprimer le compte.

Le tour est joué et une fois que l’on sait cela, cela devient un jeu d’enfant ou presque 🙂

En revanche, il reste des mystères incompréhensibles pour mes neurones de geek avertie que je suis. Je n’arrive toujours pas à comprendre pourquoi je vois le nombre d’abonnés que j’ai à la page G+ de la Folle Agence mais que je n’arrive à en voir que trois quand je clique sur le nombre total. Apparemment je ne suis pas la seule à qui cela arrive.

Il faut bien reconnaître que Google à beau être réactif sur pas mal de choses, il y a encore des points bloquants qui peuvent gêner nombres d’utilisateurs. Et le dernier point évoqué en fait partie, en tout cas pour moi.

CocoBebo: une autre façon de voir les créateurs !

logo cocobebo

Cocobebo est un site de ventes éphémères d’objets de créateurs, uniques et originaux. Les créateurs mis à l’honneur créent la mode, des accessoires, des bijoux et de la déco. Cocobebo vous propose donc des produits artisanaux, faits mains, de qualité et surtout Made In France.

Il faut bien garder à l’esprit que le site n’est absolument pas un site de vente privées car il n’y a absolument pas besoin de se créer un compte pour avoir accès aux ventes en cours et que ce n’est absolument pas un destockage d’anciennes collections.

Le concept du site est de proposer à des jeunes créateurs un service leur permettant de faire un peu plus de promotion sur Internet. Cocobebo s’occupe ainsi de la communication en avant-vente, de la mise en ligne des prodtuis et de l’expédition. Cela permet donc au créateur/à la créatrice de se consacrer uniquement à la création de ces produits.

Cocobebo ne pense pas qu’aux créateurs, mais aussi aux internautes en proposant une selection de produits de qualité, artisanaux, originaux et made in France, le tout à des prix raisonnables ! Vous trouverez sur le site des pieces uniques, des petites séries et des séries limitées.

Chaque créateur bénéficie d’une page Talent de créateur afin de vous permettre de connaître son histoire, son univers et de comprendre ses influences et comment naissent chaque création!

Pour retrouver Cocobebo sur la toile c’est par ici, ici, ici et ici

Un weekend prolongé sous le signe de Marseille Provence 2013 !

Le weekend prolongé du 8 mai, la Folle Agence a pris le large direction le sud et a posée ses valises dans la ville de Marseille.

N’ayant pas encore eu le temps de voir ce que donnait la ville en tant que Capitale Européenne de la culture et ayant « râté » quelques évènements auxquels j’aurais bien participée en tant que spectatrice comme la cérémonie d’ouverture et « entre flammes et flots », j’ai décidé de faire un micro tour de certains évènements ce weekend là.

Pendant ce weekend j’ai eu l’occasion d’aller au Pavillon M, au Mucem et à la Villa Méditerrannée. De tous ces bâtiments, je ne suis rentrée qu’au Pavillon M.

Petit retour en images sur l’exposition au Pavillon M:

Le Pavillon M

IMG_7229

J’ai également assité à la Pecha Kucha Night #22. Le principe de la Pecha Kucha est le suivant: une présentation de 20 images et 20 secondes pour présenter chacune d’entres elles. La première Pecha Kucha fut organisée à Tokyo en février 2003 par deux architectes: Astrid Klein et Mark Dytham.

Les Pecha Kucha Nights sont « des rencontres informelles et amusantes où les gens créatifs se réunissent et partagent leurs idées, leurs travaux…

IMG_7245

Pecha Kucha Night #22

C’était ma première participation à une Pecha Kucha Night en tant que spectatrice. J’ai adoré le concept et l’endroit où elle était organisée. Ce que j’ai moins aimé c’est l’irrespect des gens présents dans le lieu. Beaucoup d’entre eux n’avaient que faire de l’évènement et étaient plus là pour se montrer qu’autre chose.

Pour les lyonnais, la prochaine Pecha Kucha Night est prévue pour le 18 juin au Nakamal !

En revanche, le concept de l’ombrière sur le Vieux Port j’ai franchement du mal à le comprendre. Car passer une certaine heure (c.f. les photos ci dessous), elle ne sert pas à grand chose. A part peut être à faire !

L’ombrière

L’ombrière

Un lieu insolite pour une expo photo mais j’adore le concept…

Exposition photos dans des contenaires de la CMA-CGM

Un petit tour du côté du fort St Jean, de la Villa Méditerrannée et du Mucem

Villa Méditerrannée et Mucem

Le Mucem

Le Mucem et le Fort Saint Jean

Détail du MUCEM

La Villa Mediterrannée

L’Afterwork MBC à Lyon !

Avec un tout petit peu de retard.

C’était ce 16 mai et dans un endroit hyper sympa, le Pick Me Up. Souvenez-vous je vous en avais parlé par ici.

80 chanceuses se sont donc retrouvées autour d’un verre dans un bar à cocktails avec une ambiance résolument londonnienne et une apparence intime et raffinée la semaine et festive le weekend. « Son originalité est simple et subtile : variété, qualité, savoir-faire. »

J’ai beaucoup la soirée, j’y ai fait quelques rencontres fort sympathique et l’endroit est juste au top.  La bonne humeur et l’humour était de la partie. Si vous n’avez pas eu l’occasion de participer à cet afterwork je ne serais vous conseiller que d’y participer.

Petit exemple d’un cocktail présent sur la carte du Pick Me Up:

Cocktail Champagne, Fraises, Gingembre, Framboises et Purée de Framboises

A noter: Le Pick Me Up vous permet de privatiser le lieu pour un évènement particulier (anniversaire…) et vous avez la possibilité de prendre des cours de cocktails. N’hésitez donc pas si vous souhaiter faire un cadeau sympathique.

Retrouver le Pick Me Up:

Mes Bonnes Copines – Faites-le au féminin

mesbonnescopines

Savoir se faire aider quand on à besoin et surtout quand on est une femme peut parfois relever du parcours du combattant. Il arrive même que l’on se fasse rembarrer avant même que l’on est posé la question.

Ce constat m’invite à vous parler d’un site au féminin. Un site bien pensé, bien conçu et surtout à destination des femmes. Le site en question n’est autre que Mes Bonnes Copines (ou MBC).

MBC est un réseau social d’entraide entre femmes. Elles peuvent y partager leurs talents sous forme de « coups de pouce« . Cela peut aller du travail à la famille en passant par la maison ou encore les loisirs. C’est un moyen d’étoffer son carnet d’adresse et de partager ses compétences.

Pout faire partie de ces bonnes copines, rien de plus simple: se faire marrainer par une copine déjà présente sur le site ou alors en donnant un coup de pouce à une membre de la communauté.

Les coups de pouce vont de la création d’un logo au coaching pour un entretrien d’embauche ou encore des cours de couture. Autant de diversité qu’il y a de personnalité et c’est ce qui fait la richesse de réseau social au féminin.

Des rendez-vous secrets sont organisés régulièrement: « nous réunissons une dizaine de femmes qui montent ou veulent monter leur entreprise et nous inviteons des comptables, des responsables marketing et autres fonctions afin qu’elles puissent leur poser des questions « 

De plus, MBC lance MBC Pro pour celles qui lancent une activité ou qui souhaitent donner un nouveau souffle à leur activité. Le but de MBC Pro: proposer des offres variées, adaptées aux moyens de celles qui entreprenne et qui leur permettrons de trouver une visibilité mais aussi un accompagnement dans leur démarche.

Mes Bonnes Copines sur le net:

Libertrip

Libertrip Logo

Presque toutes les thématiques connues ont leur réseau social et/ou leur communauté. En terme de voyage, il en existe pas mal, on ne s’attardera pas sur les réseaux sociaux, les sites des guides et les sites internet de voyagistes et de recherches de vols.

Le site dont on voulais vous parler c’est Libertrip. Le site a été pensé et créé par des passionés de voyage et de web.

Rien de plus simple pour accéder au site: créer votre profil soit avec votre compte Facebook soir avec votre adresse mail. Ensuite que vous cherchiez la destination de vos prochaines vacances ou que vous souhaitiez partager vos photos, vos conseils, vos émotions, le site est fait pour vous. Vous avez la possibilité aussi de recueillir des avis et de partager vos périgrinations via une interface intuitive et bien pensée.

Le fonctionnement du site est le suivant:

  • Créer votre profil
  • Entrer vos dates de séjour
  • Indiquez vos moyens de transport (avion, voiture, train…)
  • Indiquez les villes que vous avez visitées
  • Téléchargez vos photos

Lors de la création de votre voyage, des suggestions de pays et de villes vous sont proposées. Le téléchargement de vos photos permettra à tous de savoir où cela se situe et donc d’avoir une meilleure visualisation de votre voyage. Une fois votre voyage créer, vos photos ajoutées, partagez le avec amis soit sur les réseaux sociaux soit une URL presonnalisée.

Ce que l’on aime

  • Planification intuitive et simple.
  • Connexion soit avec son compte Facebook soit avec son adresse mail
  • Pouvoir montrer le(s) moyen(s) de transport utilisé(s)
  • Insertion des photos
  • Design interactif et très bien pensé
  • Enrichir son expérience du voyage
  • Mise en forme en Timeline
Ce que l’on aime moins
  • On ne peut ajouter les photos qu’une par une
  • Le fait que le site soit majoritairement en anglais, c’est un plus pour les anglophones pour ceux qui ne le sont pas ou très peu cela peut devenir vite rédibitoir.
REMARQUE: l’article provient du blog Le Petit Monde de Justine. Il a été quelque peu remanié. L’auteure de La Folle Agence et du blog Le Petit Monde de Justine sont une même et unique personne.

District Solidaire – Entreprendre autrement

J’ai rencontrée l’un des membres lors du salon Primevère à Lyon. Nous avions un peu dicuté et leur projet est plutôt sympa.

Mais qu’est ce que District Solidaire au final? La réponse en quelques lignes:

District Solidaire c’est permettre aux porteurs de projet d’entreprendre ou de s’engager avec un « fonctionnement innovant, éthique et durable. » District Solidaire permet donc de « faciliter et de sécuriser la création d’entreprise à destination des personnes en recherche d’emploi ou ressentant le besoin de changer de travail. »

La coopérative souhaite « favoriser l’émergence d’une société plus responsable par la création d’activités éthiques, environnementales et solidaires.« 
La coopérative est présente sur le Grand Lyon et « oeuvre pour une économie humaine avec des activités coopératives locales et écologique« . Elle conçoit des projets d’entreprises éthiques et responsables.

La coopérative fonctionne de la manière suivante: « une fois leur viabilité économique simulée et validée, l’étude débouche sur des «appels à porteur de projet» soit de potentiels entrepreneurs. Les équipes ainsi créées sont accompagnées et soutenues par un réseau de bénévoles, d’investisseurs et de «consom’acteurs» (adhérents qui ont compris que leur choix de consommation peut influencer l’évolution de notre société).« 

Les retrouver sur le net:

State Of The Map, les 23 et 24 février 2013 !

Openstreetmap_logo

A vos agendas !

Les 23 et 24 février 2013, OpenStreetMap France organise au sein des locaux de l’EPITECH Lyon le « State Of The Map – France ». Cet évènement aura lieu dans le cadre de l’OpenDataDay.

Les deux jours s’axeront de cette manière:

  • “L’échangeur” : des conférences et une présentation sur la cartographie libre
  • “Le chantier” : travail collaboratif et brainstorming

Pour ceux qui ne connaissent pas OSM, voici un court descriptif:

OpenStreetMap (OSM) est un projet international et collaboratif fondé en 2004 dans le but de créer une carte sous licence libre du monde. Tout le monde peut contribuer au projet en ajoutant des informations  manquantes ou erronées, corriger une erreur… OSM c’est aussi des citoyens qui se rassemblent autour de thèmes comme l’accessibilité, la circulation douce mais aussi afin de développer des applications, libérer des données, créer des visualisations et publier des analyses utilisant des données ouvertes, tout cela pour supporter et encourager l’adoption de politiques de libération des données par les gouvernements locaux, régionaux et nationaux.

Les données cartographiques collectées sont ré‐utilisables par tous sous licence libre (OdBL).

Alors à vos claviers et à vos connaissances pour venir et participer à la mise à jour des cartes.

Retrouvez OSM sur la toile: le site OSM, le compte Twitter et le compte Facebook

La Folle Agence à la Coupe du Monde de Télémark

Le Télémark qu’est ce que c’est exactement? Certains/Certaines d’entre vous doivent connaître le Télémark et d’autres non.

Le Télémark est la technique à l’origine du ski alpin, ski pratiqué par beaucoup de monde aujourd’hui. Il existe bien des différences de style entre le Télémark et le Ski Alpin. Déjà les fixations en elles mêmes sont très différentes: alors que celles du ski alpin permettent de tenir les chaussures de ski à l’avant comme à l’arriere, celles du télémark ne tiennent la chaussure qu’à l’avant laissant le talon libre.

La descente en télémark est bien plus esthétique et tout aussi physique qu’une descente en ski alpin (et dieu sait que j’adore le ski alpin).

Slalom de Télémark

Slalom de Télémark

Les 9 et 10 février se tenait la coupe du monde de télémark dans la station des Houches et aux Planards.

La première manche de cette coupe du monde a donc eu lieu aux Planards et en nocturne. Pour cette manche les skieurs auront comme épreuve: un géant, un saut, un virage à 360° et du skating.

Quant aux épreuves du 10 février, elles ont acceuillis les meilleurs juniors mondiaux pour une épreuve de classic.

Bref encore une super découverte.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pour en savoir plus sur en savoir plus sur le télémark, c’est par ici